dimanche 23 novembre 2008

Marques médias en ligne

Les blogs constituent la longue traîne des médias d'informations sur le Web, nous dit en substance Chris Anderson dans "La longue traîne" : "Médias grand public et blogs rivalisent pour attirer l'attention en ligne. A ces millions de blogs, il convient aussi d'ajouter les canaux de diffusion de micros-blogs (Twitter en tête), ainsi que les médias citoyens (où l'on peut devenir rédacteur).


Pour résister à cette déferlante de micro-médias par millions, les sites de presse en ligne doivent s'adapter, et profiter de la force de leur marque pour fédérer leur lectorat et se développer sur de nouveaux territoires : les jeunes, la génération Y. Celles et ceux qui n'ont pas bien compris pourquoi il faut payer pour avoir de l'information que l'on peut aussi avoir gratuitement. Celles et ceux aussi qui souhaitent participer, commenter, réagir et proposer leurs propres informations...


Pour aller plus loin dans cette réflexion sur la création et le développement des communautés autour des marques de médias, je vous propose cette excellente synthèse de Cédric Motte.


J'avoue que je ne suis pas fan de sites de médias en ligne. Je préfère passer systématiquement par Google pour lancer mes recherches d'informations y compris sur des sujets d'actualité. Pour le reste, je m'informe surtout grâce à la radio (merci les bouchons parisiens). Et vous que pensez-vous des sites des grands médias et de la presse en ligne ?

3 commentaires:

fanette a dit…

Moi, je prends les infos un peu partout, je recoupe... Je me débrouille...J'aime comparer ce qui se dit ici et là.

BJC a dit…

Perso, j'écoute beaucoup les infos à la radio. Quand une info m'interesse, je l'attrape au vol sur plusieurs fréquences, ce qui me permet d'avoir plusieurs points de vue en fonction de la ligne politique... euh pardon... éditoriale de la radio. Parfois j'avoue m'en amuser (surtout pour les infos politiques justement)
Sur Internet, les gros titres sur iGoogle et si le sujet m'interesse le fais moi aussi des recherches.

Emmanuel GADENNE a dit…

@fanette @BJC : oui la mise en perspective des informations est parfois fascinante. Il m'arrive de zapper entre BFM radio et France Inter. Souvent, le même sujet y est traité de façon totalement opposé, par des journalistes qui nous font part de leurs avis tranchés. L'important est de ne pas croire que le journaliste cherche uniquement à nous informer en toute objectivité. On constate que bien souvent, ils se lâchent et diffusent en fait leurs opinions. En soit, c'est pas gênant mais il ne faut pas être naïf.